• LE VÉTO NORMAND À DOMICILE

    Vous qui habitez dans un rayon de 45 km autour de Rouen, connaissez-vous

     LE VÉTO NORMAND À DOMICILE ?

    Page Facebook http://www.facebook.com/vetonormand.domicile?fref=ts

    le vnad 

    Un vendredi matin, le 14 janvier 2011, Betty nous a quittés. Elle m’a regardé avec ses bons yeux pleins d’interrogation puis elle a posé sa tête dans le creux de ma main et s’est endormie, tout doucement...

    La veille, nous avions appelé la clinique vétérinaire, demandant si Caroline pouvait effectuer une consultation à notre domicile. C’était son jour de repos, elle ne serait prévenue que le lendemain matin. Elle viendrait à la première heure...

    Caroline rêva de Betty dans la nuit de jeudi à vendredi. En arrivant au cabinet, le vendredi matin, elle fut très inquiète de lire notre nom sur les demandes de visite à domicile.

    C’est elle qui a aidé Betty à quitter notre monde, avec une infinie douceur, avec beaucoup d’amour. Quand Betty, tout à fait détendue, enfin apaisée, toujours aussi jolie, a cessé de respirer, nous avions tous les trois des larmes plein les yeux.


    Betty au mois de décembre 2010

    Un mois plus tard, un samedi matin, au gré de mes recherches sur la toile, mon regard s’est arrêté sur une petite vignette très sombre où je distinguais une petite bouille toute noiraude. J’ai appelé Dominique, j’ai pris la route pour l’Eure et Loire, à 165 km de chez moi, pour adopter Lara, un petit bout de Labrador d’un an et demi, maigre à pleurer, un « chien de balcon », comme dit Dominique. Lara venait de passer une année séquestrée sur un minuscule balcon, nourrie de coups de pied et de quelques croûtons. Je me suis accroupi, elle est venue s’asseoir entre mes jambes. Elle m’a suivi quand je suis parti…

    La petite Lara avait le tube digestif en très piteux état. Le lundi, Caroline prenait sa santé en mains. Lara la trouvait très sympathique, entrait dans son cabinet de consultation sans hésiter et se laissait observer sous toutes les coutures sans rechigner. Lara est devenue un superbe toutou de près de 30 kilos, tout en muscles, elle est pleine de vitalité et d’amour.


    Lara à la fin du mois de février

    Caroline a quitté la clinique vétérinaire. Elle avait une idée depuis longtemps : aider les gens qui ne peuvent pas se déplacer, ou tout simplement ceux qui n'ont pas envie d'attendre en salle d'attente... Et c’est fait : « Je me promène donc dans l'agglo de Rouen, jusqu'à 45 km de Rouen... pour faire des vaccins, des sutures... et autres consultations ... la belle vie ! »

    le-vnad.jpg

    Elle est LE VÉTO NORMAND À DOMICILE.

    Elle donne toutes ses informations et une foule de conseils sur son site http://levnad.chezmonveto.com/

    Elle attend que vous vous exprimiez sur sa page Facebook http://www.facebook.com/levetoadomicile?fref=ts , elle se déplace de 7 h à 19 h du lundi au vendredi…

    Elle est charmante, les animaux (et leurs maîtres) sont sous le charme.

    N’hésitez pas à faire appel au VÉTO NORMAND À DOMICILE.

     

     


  • Commentaires

    1
    Mercredi 18 Novembre 2015 à 18:15

    Comme vous, j'avais une animale de compagnie qui m'avait quitté il y a 11 ans d'ici. Il a vécu environ 15 ans et quand la fin est arrivé, il était parti tout naturellement. Notre vétérinaire était là le lendemain afin de faire un diagnostic définitif. Merci bien pour votre partage qui m'avait rappelé de mon expérience.

     

    2
    Lundi 4 Avril 2016 à 21:39

    Vous avez trouvé l'un des meilleurs vétérinaires du monde. Un vétérinaire qui fait le sous-ci de faire des visites ainsi que de se sentir quelque chose pendant vos moments de douleur est un expert et un professionnel à qui vous pouvez toujours faire confiance. Je sais bien que les médecins sont obligés d'éviter une connexion avec leurs patients afin de garder l'objectivité, mais parfois cela est dur. Ce n'est pas en tout cas, mais cela les rend plus humains.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :